[15/07/2022] L’évolution de mon histoire

Cette image, elle racontait mon histoire

Et mon histoire évolue. C’est comme si on racontait 10 romans aux intrigues différentes à partir d’une seule et même image de départ. C’est mon challenge.

Moi dans le passé

Au départ, fin 2020, j’avais intitulé ce mur dans la formation d’auto hypnose HUNKAAR : “Un mur en hommage au petit Jean-Emmanuel enfant”. J’avais vraiment vécu cette émotion là en le peignant. J’avais lâché prise et peint tout ce qui me passait par la tête comme un cadeau que je faisais à mon moi enfant.

1er mars 2021

Lors de la fermeture des locaux HUNKAAR à Toulouse, j’ai conservé le Juju Hat et j’ai métamorphosé mon petit soleil jaune en vivant pleinement que je ne regrettais rien dans cette aventure malgré les pertes financières importantes.

jujuhat

28 septembre 2021

J’écrivais une mise à jour“Aujourd’hui encore, j’adore travailler et m’amuser dans mon bureau à la maison avec ce mur repeint derrière moi. C’est comme si je chérissais chaque jour un peu plus ce petit Jean-Emmanuel que j’aide à guérir de tous ses maux passés.”

J’avais pris la décision de ne pas remplacer la peinture en le percevant comme une preuve d’amour qui dure dans le temps à l’égard de mon moi enfant.

Le 15 juillet 2022

Où j’en suis aujourd’hui émotionnellement :

“Toi x Moi”

Il s’agit d’Aurore et moi en haut à gauche.

Le logo HUNKAAR

Au centre de nos vies.

“A”

Comme “A”mour.

Notre équipe

Avec le serpent que nous aimons tous les deux porter en boucle d’oreille et qui fait partie intégrante du logo HUNKAAR.

Le soleil

Il se déverse sur nous ; il symbolise pour moi notre bienveillance mutuelle au quotidien, l’un envers l’autre. Et “hmm, hmm, hmm trop bon”.

Les oiseaux

Opéra, ma référente actuelle, se représente comme un aigle aux ailes géantes et j’ai l’impression de voir voler toute sa famille.

Et tout en bas à gauche, depuis aujourd’hui, c’est moi.

J’aime me raconter de belles histoires émotionnelles pour reprendre goût à qui je suis. Alors le petit bonhomme rouge qui n’avait aucun sens jusqu’à aujourd’hui, il est devenu moi et je suis devenu lui.

C’était comme si j’avais réalisé un rêve de gosse en devenant un Street Hypnotiseur, alors pour fêter ça j’ai eu envie de m’offrir le symbole parfait : ma toute première pancarte de Street Hypnose que j’ai gardée précieusement malgré tous les déménagements. Elle sera au retour de vacances suspendue juste au-dessus de ma tête taquine toute rouge en bas à gauche de la peinture.

Laisser un commentaire