Quand agilité rime avec sécurité

Hunkaar - sécurité et agilité

Depuis son origine, la méthode HUNKAAR s’est ancrée dans une intention profonde et immuable : tisser un dialogue avec notre inconscient en conservant une sécurité maximale pour toutes les parties qui le composent. Cette intention, tel un fil d’Ariane, est le cœur vibrant qui anime HUNKAAR, un phare bienveillant éclairant le chemin vers notre essence véritable, souvent dissimulée dans les méandres de l’inconscient.

Lire la suite

Extrait de réunion HUNKAAR : « la régularité ça change tout. »

L’une des clés a été d’arrêter de me focaliser sur les objectifs, et de comprendre qu’il fallait orienter mon énergie vers de petits pas quotidiens qui me rapprochent de qui je suis vraiment. La régularité dans ces petites actions amène les résultats bien plus sûrement que l’illusion de la motivation.

Le son originel était tellement mauvais (enregistré avec la webcam) que je l’ai fait « retravailler » par une Intelligence Artificielle qui a reconstruit ma voix avec un léger décalage. Mais au moins le son est bon !

PODCAST #13 – La puissance de la tribu HUNKAAR

tribu-hunkaar

HUNKAAR est né de l’un de mes dilemmes existentiels les plus profonds : l’envie insatiable de découvrir qui je suis vraiment, de donner un sens authentique à ma vie. J’ai réalisé par des lectures successives, et par l’expérience aussi, que le vrai bonheur n’est pas conditionné par la possession, mais plutôt par l’abandon du désir de posséder. Cette prise de conscience m’a orienté vers un chemin d’apprentissage sur l’art d’Être, puis sur la subtilité supplémentaire d’aimer Être.

De cette quête personnelle est née une structure d’exploration, HUNKAAR. De cette méthode est née une communauté de passionnés : la tribu HUNKAAR.

Lire la suite

PODCAST #11 – HUNKAAR : le cri de guerre d’une douzaine de lions rugissant au rythme des tambours

PODCAST #11 : Hunkaar et mon premier tambour

En 2008, peu avant mon hospitalisation pour le diabète de type 1, je ne connaissais Namilélé que par l’approche ésotérique. Mes explorations m’interpelaient mais ne rentraient pas dans mon domaine de croyances. Mes rationnalisations divergeaient alors drastiquement des narrations originelles de Namilélé. Là où il me présentait à des entités “ange-gardiens” destinées à me faire évoluer, je transformais à l’aide d’un filtre rationnel son discours comme si ces entités étaient des parties de mon propre inconscient, refusant ainsi de laisser exister ma propre histoire. Ce n’est que très récemment que j’acceptai de laisser vibrer en moi ma propre mythopoéïa, sans jugement. Comme Carl Gustav Jung, je décidai lors du défi du mois n°6 que ma vie serait l’histoire de mon inconscient qui accomplit sa propre réalisation. Namilélé m’a tellement fait de bien durant ces 14 dernières années que je lui devais bien ça en retour.

Lire la suite

Mes explorations du défi du mois n°10 : Ananda Mandala

blank

Pour ce défi du mois n°10, j’ai eu envie de partager publiquement mon processus d’exploration au fur et à mesure afin je l’espère de contaminer ne serait-ce qu’un seul d’entre-vous à vouloir essayer.

Le thème du mois est donc “jouez avec votre respiration”. Avant même d’y apporter une touche ludique, je souhaitais d’abord explorer tout ce qui se cachait derrière le mot respiration. Tous ses potentiels, en quelque sorte. J’ai déjà quelques expériences passées liées à la respiration. J’utilise de temps à autre la respiration Wim Hof que j’adore, la respiration méditative et j’ai exploré toute sorte de breathwork (respiration active).

Mais je vous jure, je n’avais jamais testé un truc aussi fou qu’Ananda Mandala. Découverte aujourd’hui par le plus grand des hasards, cette respiration active m’a transporté vers d’autres cieux. Littéralement.

Lire la suite